Accueil » Mode d’emploi

Astuce n°18: Faire des recherches dans Facebook

Facebook a inventé le web non anonyme grand public. On accepte d’y voir figurer son nom, son prénom, sa photo. On est fier de dire qu’on aime ceci ou cela, et de l’assumer en signant d’un B qui veut dire « Bibi aime ça ».
Je l’appelle « web parallèle » : les utilisateurs de Facebook y consacrent tellement de temps que le numéro un des Réseaux Sociaux a finalement réussi là où tant d’autres avait échoué avant lui en être une des « portes d’entrée » incontournables de l’internet et surtout, en conservant ses utilisateurs sur son site.
En intégrant le lien externe dans son ADN, mais en multipliant les applications internes (lecture de la vidéo intégrée, jeux, partage de lien, post d’articles,…), Facebook a réussi à faire exploser la durée des sessions utilisateurs de manière impressionnante et donc à canaliser ses utilisateurs. Sur Facebook, je m’exprime, je m’informe, je m’amuse, je partage, bref, un beau service tout-en-un.
Google et Bing ont beau indexer désormais certains contenus Facebook et les proposer dans leurs résultats (ainsi que Twitter, voir ici), il n’y a que Facebook qui saura vous proposer une recherche des statuts des utilisateurs qui partagent avec tout le monde. Et ils sont nombreux je vous confirme, puisque confidentialité sur Facebook rime avec casse-tête.
Attention, c’est subtil. Je vais rechercher les publications et statuts qui mentionnent Ramon, candidat malheureux de la Nouvelle Star.

… Lire la suite

Tags : , , , ,

Google astuce: Préparer visuellement ses rendez-vous

Il m’arrive parfois d’être empreint d’un brin de nostalgie. Pas vous ? Que ceux qui n’ont jamais « googlé » un ex ou recherché des amours de jeunesse sur Facebook me jettent la pierre…

Dans ces albums du passé figurent également les endroits où j’ai vécu. Et il m’est souvent arrivé de faire découvrir Google Street View à quelqu’un en lui montrant mes anciens asiles.
Alors que je n’ai jamais fait découvrir Facebook à autrui en lui montrant le profil d’une ex.

Par exemple, en 1992, j’habitais là :

astuce17-screen1

En 1976, j’allais à l’école Primaire ici :

astuce17-screen2

… Lire la suite

Tags : , , ,

Numéro 16 : Lire Honoré de Balzac en buvant du thé glacé

C’est délibérément que je ne titre pas cet article « Relire Honoré de Balzac en buvant du thé glacé ». J’ai bien été sensibilisé dans mes jeunes années, lors de mes séjours au collège, à la littérature classique, mais je n’ai jamais lu Honoré de Balzac. En entier en tous cas.

Grâce à Google Livres, je fais ma bibliothèque, et je me refais une culture…

Explications :
Nous avons tous entendu parler de Google et sa numérisation des livres. Mais concrètement, voici ce que cela peut donner.

Commençons par accéder à Google Livre, en haut à gauche.

Sans  titre-1

… Lire la suite

Tags : , , , , ,

Numéro 15 : Pourquoi se servir de Gmail ? (Deuxième partie)

La semaine dernière, je vous livrais les 5 premières raisons qui me font aimer Gmail. Voici la suite…

Numéro 6 : La gestion des comptes multiples
Même si vous avez un compte maître, vous avez également une adresse mail professionnelle, une adresse en tant que blogueur, et une adresse avec un pseudonyme dont vous vous servez parfois…
Avec Gmail, vous pouvez facilement ajouter ces comptes, recevoir et envoyer des mails en utilisant vos identités différentes. Formidablement pratique.

La configuration, se passe dans « Settings » et dans « Accounts and Import ».

astuce16-screenshot1

… Lire la suite

Tags : , , , , ,

Numéro 15 : Pourquoi se servir de Gmail ? (Première partie)

Vous rappelez-vous des débuts de l’internet ? Arriveriez-vous à compter le nombre d’adresses email différentes que vous avez eues ? Personnelles et professionnelles ?

Je crois que j’ai commencé par une adresse @compuserve.com, puis @aol.com. De retour en France, on a pu m’écrire @club-internet.fr, puis @mangoosta.net, puis @tiscali.fr, soit un changement de coordonnées tous les 2 ans avec un mail général à tous mes contacts…

Sans compter la problématique des adresses mail professionnelles. Nous sommes en effet assez peu nombreux à faire l’ensemble de notre carrière dans la même entreprise. Même lorsque nous restons en place, nos entreprises peuvent changer aux rythme des fusions / acquisitions et regroupements. Je dois compter une dizaine d’identités professionnelles.

Ajoutons à cela les adresses « poubelles » destinées à s’inscrire sur certains sites suspectés d’envoyer beaucoup de spams (j’ai trois comptes « poubelles »), les adresses mail déclinant des identités sous pseudonymes (2 pour ma part) et je vous sors un bilan impressionnant : si vous me connaissez depuis 15 ans, vous avez pu me toucher sur 25 adresses email différentes !

Partant de ce constat, il devient indispensable d’avoir un compte maître…  De préférence non relié à votre fournisseur d’accès car une adresse @upc.fr deviendra @noos.fr qui deviendra @numericable.fr qui deviendra @free.fr car un beau jour, vous changerez de fournisseur d’accès à Internet…

Comme les nouvelles plaques d’immatriculation des automobiles françaises, un « compte maître » vous donne une adresse qui vous suivra toute votre vie… Oui je sais ça peut faire peur.

Et comment se créer un « compte maître » ? En utilisant un webmail. Il existe aujourd’hui 4 webmails qui dominent le marché mondial : Hotmail / Msn, Yahoo Mail, Gmail, et AOL Mail.

N’ayant pas nécessairement l’intention ni de vous convertir, ni de dresser un tableau comparatif des différents webmails sur le marché, je vous donne les 10 raisons qui me font aimer Gmail. A vous de voir si vous en avez besoin et si vous avez déjà ces possibilités avec vos outils actuels. … Lire la suite

Tags : , , ,

commentaires récents

  • AZERTY: Sur un site, il y aussi ceci. "Il s'agit d'une agence de ...
  • reomie: Pas sympa les insultes. Le principal, c'est qu'il plaise à ...
  • Noyeux: Je suis confus d'avouer que je ne comprends pas la partie ce...
  • ado: c'est vraiment ringard ce site... 15h mon cul et genre vous...
  • gerald: Les 15 heures de travail derrière chaque article sont invisi...
  • gpetit: Merci à tous et chacun, chaque message reçu ici et dans ma b...
  • gpetit: Bonjour Hélène, J'ai rédigé cet édito avec mon coeur et dans...
  • Cyroul: Vas-y Geneviève, continue à nous faire rêver en refusant la ...

Cookies

Adhérer au Club

Devenez membre et participez à nos rencontres professionnelles