Accueil » Archives

27 octobre 2010 indiscret 0 Commentaires
  • Peugeot va lancer un site communautaire afin que les possesseurs de 3008 et de 5008 y partagent leurs expériences.
  • Citroën lancera mi-novembre une grande opération de test de sa nouvelle C4. Les prospects seront invités à tester les véhicules en concession puis à partager leur ressenti sur un site dédié.
  • Dure adaptation des RP à l’heure du web : le 28 octobre, Lacoste présentait à la presse sa nouvelle signature et sa campagne print pour janvier. Ce n’est qu’à la fin que les journalistes ont été informés que la campagne était sous embargo jusqu’au 12 décembre. Apparemment l’usage de Twitter ne s’est pas encore démocratisé parmi les chroniqueuses de mode.
  • L’agence H recrute ses stagiaires par un tournois de poker. Twitter s’affole et les blogueurs s’interrogent : fake ou pas fake ?
  • Le réseau social inTheMo sera lancé au Monaco Forum la semaine prochaine : si on a bien compris, une sorte de Qype hype en vidéo où des célébrités donnent leurs bons plans.
  • Après avoir révolutionné la navigation internet avec Firefox, Mozilla veut bouleverser le monde du mobile, avec un concept de téléphone à télécommande.
Tags : , , , , , ,

L’ergonoprivaciste vaincra

25 octobre 2010 Edito 0 Commentaires
L’ergonoprivaciste vaincra

Il y a un mois, place de l’Opéra : grande  campagne d’affichage sauvage devant l’opéra de Paris. On m’invite à flasher un code. Sans m’indiquer pourquoi. Professionnelle jusqu’au bout, je le fais, et atterris finalement sur un site mobile écrit en caractère 3 où je comprends vaguement que je pourrais éventuellement gagner des t-shirt en dye transfert. J’abandonne.
Il y a quinze jours, lancement de l’affichage interactif sur le réseau Decaux et Avenir. Les 4X3 m’invitent à télécharger l’appli U Snap. A aucun moment, on ne m’informe de ce que je trouverai, dans ces nouveaux territoires de communication.
A ce jour, le seul usage intéressant que j’ai des flashcodes, c’est à la station de bus, pour les horaires en temps réel quand la station n’est pas équipée d’écran. Mais c’est encore une technologie différente, qui nécessite le téléchargement d’une n-ieme application.

Il y a un mois, sortie en grande pompe de l’accord intersyndical sur les cookies. Mais rien qui s’adresse au public.
La semaine dernière, lecture du livre d’Alain Levy et découverte de cette vidéo américaine sur la pizza, qui m’alertent bien mieux que n’importe quel débat sur le droit à l’oubli.

Pourquoi rapprocher ergonomie et privacy ? Parce qu’il faudrait mettre l’utilisateur au centre, de l’ergonomie au marketing interactif. Il faudrait partir de ses requêtes sur Google pour bâtir un site, il faudrait instaurer un dialogue donnant-donnant sur ses données personnelles, comme Seth Godin le préconise depuis quinze ans. Bref, l’inclure dès l’origine comme l’élément central de toute stratégie interactive. Mais aujourd’hui, la plupart des test rooms sont à la plaine Saint Denis. Les architectes de l’information et autres ergonomes, qui sont les avocats des utilisateurs, font de l’ombre aux directeurs de la création.

Alors, poussez vous, laissez nous entrer, et mettez les ergonoprivacistes aux commandes…

Geneviève Petit

PS : Le 9 novembre prochain, CB Web le club fait le point sur le mobile, à l’heure de la sortie du Windows Phone et du panel Médiamétrie. Ceux qui ne savent pas comment interpréter les chiffres de leurs premières campagnes y trouveront des réponses, promis. Inscriptions ici.

PS2 : Où est passé Matthieu de Lesseux ? Le très médiatique patron de Duke a semble-t-il disparu depuis qu’il dirige DDB. Si quelqu’un a de ses nouvelles, qu’il nous appelle.

Tags : , ,

The Social Network vu par la Génération Y

The Social Network vu par la Génération Y
Qui?
Deux pré-ados de  12 ans, Achille (130 amis) et Raphaël (169 amis)
Quoi?
Leur critique du film The Social network.
Comment ?
« C’est l’histoire du patron de Facebook qui est un geek, il est solitaire. Il vole les photos de son université. Il passe au conseil de discipline et considère qu’on devrait lui être reconnaissant parce qu’il a piraté le système du collège. »

Et toi qu’en penses-tu ?
Raphaël : Je pense aussi qu’il a rendu service en montrant les failles. Mais il ne respecte pas beaucoup les filles.
Il a aussi un peu volé l’idée des autres.
Achille : Non les autres, leur idée était pas terrible. Il a fait un meilleur code et il a étendu leur idée.

Il vole des photos. Pensez vous que Facebook vous vole aussi votre intimité ?
Raphaël :Oui

Du coup vous faites attention à certaines choses ?
Achille : Quand je vois qu’il y a des gens que je ne connais pas je bloque. Je ne suis pas le seul, il y a 500 millions d’autres personnes. Ça protège. Je ne mets pas forcément la vérité. Dans « frères et soeurs », je mets mes amis, par exemple.
Raphael : j’ai changé mon nom de famille, pour ne pas qu’on me retrouve. On voit là où on va à l’école. Je fais en sorte que il n’y ait que mes amis qui puissent regarder certaines choses. Mon frère m’a installé les paramètres de confidentialité. Mon pote m’a montré comment les bloquer.
Achille : Je t’ai montré comment modifier la situation amoureuse.

A quoi vous sert Facebook ?
Achille : j’y passe une heure par jour.
Raphaël: j’y passe 20 minutes. Et une heure le week end.
Ca sert à parler à nos amis, en France et à l’étranger. C’est gratuit et c’est plus facile de trouver quelqu’un que sur MSN, on n’a pas besoin de son mail.
avoir 169 amis c’est pas très naturel. On a des potes et des connaissances.

Avez vous remarqué qu’il y avait de la pub ?
Raphael : il n’y en a pas beaucoup. Il y en a tout le temps à droite. C’est normal, pour qu’il puissent faire des bénéfices.

Vous avez déjà regardé la pub ?
Raphael et Achille : Non.

Quelles choses désagréables pourraient vous arriver à cause de Facebook ?
Raphael : Que je sois pdg d’une grosse entreprise et qu’on mette un pisteur qui trouve plein de chose sur moi, comme l’histoire de la poule qui mange du poulet dans le film.
et toi ?
Achille : Les mauvaises rencontres

Est-ce que le film a changé votre perception de Facebook?
Raphael : non. Mais celui de son créateur. On voit que c’est un super connard. Il préfère continuer son site et avoir plus de parts que son meilleur ami.
Achille : au début, il se fiche de l’argent, il donne son site sur la musique au lieu de le vendre à Microsoft. Mais à la fin il veut son fric.

Est-ce que c’est le film de votre génération ?
Raphael : On n’est pas concernés par l’histoire mais par Facebook.

Tags : , ,

Alain Levy is watching Big Brother

Alain Levy is watching Big Brother

Qui ?
Alain Levy, pdg de Weborama.

Quoi ?
« Sur les traces de Big Brother« , paru chez l’Editeur en octobre 2010, dresse le panorama très documenté et pédagogique de la protection de la vie privée à l’ère du marketing interactif, de la génération Y et des cookies. Un sujet brulant : cette semaine, un développeur de Google développe Facebook disconnectGoogle reconnait avoir collecté des données personnelles via Street View et  Myspace est accusé d’avoir transmis les profils de ses utilisateurs à des annonceurs.

Pourquoi avoir écrit ce livre ?
Le développement de notre industrie numérique ne peut pas ignorer la question de la vie privée. Il est difficile de voir clair sur ce sujet tant que les discussions sont brouillées par des propos caricaturaux.  D’un côté : « le big brother numérique nous mange le peu de vie privée qui nous restait » et de l’autre « la vie privée est un concept dépassé, cela n’existe plus ». Or, il existe un point d’équilibre entre ces deux positions. Il faut le trouver. Ce livre est une contribution à cette recherche.

Avez vous signé la charte du 9 octobre sur les cookies, pourquoi ?
Weborama est membre de l’IAB et du SRI, tous deux signataires du document.
Il est fondamental que les entreprises du domaine s’auto-régulent. Et il est encourageant que les syndicats représentant les annonceurs, les agences média, les régies soient présents.
Cela dit, sur ces sujets, et plus particulièrement sur celui, fondamental, du droit à l’oubli,  on se heurte aux positions radicales de Google (pour « effacer » ce qui ne vous plait pas sur Internet, changez de nom ) et de Facebook (il n’y a plus de vie privée). Et ce n’est pas à Paris qu’on convaincra ces deux acteurs clés de changer de position.

Les Américains communiquent auprès du public, avec cette vidéo très drôle et inquiétante, que font les Français ?
Le respect de la vie privée, quoi qu’en disent Google et Facebook, est une notion essentielle, un sujet qui suscite inquiétude et angoisse. Il faut plus de communication avec les internautes, avec le grand public. C’est aussi l’objet de mon livre.

Weborama informe le public sur ses pratiques, que donne le petit w sur les formats ?
Depuis le 1er janvier, notre petit W, intégré au format publicitaire et informant les internautes sur nos engagements en matière de protection de la vie privée, a recueilli plus de 10 millions de clics. Seuls 2000 se sont désengagés (opt-out), soit 0,02%. C’est une preuve qu’un dialogue peut s’engager entre les internautes et les acteurs du web, et que l’internaute, une fois informé, n’a pas de problème avec la publicité ciblée dont il sait qu’elle est nécessaire au développement des services gratuits qu’il apprécie.

Tags : , , , , , , ,

Flashcode : 1ers excès de vitesse

25 octobre 2010 Actu, branding 4 Commentaires
Flashcode : 1ers excès de vitesse

Quoi ?
La nouvelle génération de flashcode à reconnaissance d’images, avec Usnap, développé par Telequid pour rendre interactives les affiches JC Decaux, et Direct Flash développée par Doog pour Direct Matin. A la différence des QR codes qui reposent sur des tags, ces nouveaux formats permettent de reconnaitre n’importe quel visuel.

Comment ?
Les deux technologies sont similaires : via une application iPhone à télécharger, l’utilisateur prend une photo d’un article de Direct Matin ou d’une affiche Decaux et accède à des contenus interactifs sur son mobile.
Direct Flash permet de lier un article sur l’affaire du petit Grégory à une vidéo de l’INA ou un article du PSG au site du club. USnap permet à Cerruti de renvoyer vers une interview de Marc Lavoine, l’égérie du parfum Cerruti 1881, ou à Carrefour, sur l’affiche en cours de comparaison avec les prix de Leader price, de créer du trafic sur son comparateur de prix. Mais au delà de l’effet-curiosité des premières campagnes, le service risque vite d’apparaitre comme un gadget. A charge pour les annonceurs d’innover pour se démarquer, mais surtout de faire preuve de pédagogie pour promouvoir le service.
Chez JC Decaux, on nous explique que photographier les affiches « va devenir très vite un réflexe dans les mois qui viennent ». A terme, les passants ne se demanderont plus si l’affiche qu’ils ont sous les yeux est interactive, car toutes le seront.

Mais avec ces deux technologies propriétaires, se pose à nouveau le problème des formats, déjà rencontré pour les QR codes (lire la tribune de Vincent Herman). Pour l’utilisateur, il faut télécharger une application pour chaque technologie. La solution pourrait venir de Goggle, le service de reconnaissance d’image proposé par Google.

Benoit Zante

Tags : , , , , , , , , , , , ,

commentaires récents

  • Yoann Romano: Article intéressant. A mon avis la grande force de Facebook ...
  • Tegan Buttke: Thank you for your awsome article. I'll keep an observation ...
  • Lanita Sethi: Thank you regarding the awsome article. I'm going to keep an...
  • Colombe: Nous sommes une grande marque de luxe et avons testé 4 acteu...
  • AZERTY: Sur un site, il y aussi ceci. "Il s'agit d'une agence de ...
  • reomie: Pas sympa les insultes. Le principal, c'est qu'il plaise à ...
  • Noyeux: Je suis confus d'avouer que je ne comprends pas la partie ce...
  • gerald: Les 15 heures de travail derrière chaque article sont invisi...

Cookies

Adhérer au Club

Devenez membre et participez à nos rencontres professionnelles
  • L'opération 1 mds de PAPpour la Tunisie marche très bien sauf auprès des médias classiques. Bravo à Patrick Robin, honte à ceux là ?
  • en route pour netexplorateur, pour découvrir de nouvelles amériques
  • I'm using Viber to make free phone calls on my iPhone http://t.co/JaNNAub via