Accueil » Archives

C’est la faute à la raquette

29 juin 2010 Edito 0 Commentaires
C’est la faute à la raquette

Le retour de Cannes laisse une impression mitigée. Et, désolée, cet édito va encore creuser le sillon du cocorico éraillé entamé avec le rachat de PriceMinister. La crise semble effectivement juste dépassée, puis le Festival a retrouvé son niveau d’inscription de 2008. Sauf côté français. La Croisette a été désertée par les professionnels de l’interactif. Explication d’un patron d’agence, venu sans son directeur de création ? « Il a été dégoûté de ne pas figurer au palmarès ». Et pourtant, comme le rappelle Philippe Simonet, ce n’est pas la faute de la raquette : les sélections s’opèrent en toute quiétude et de manière très équitable. Le juré français au Cyber est la preuve vivante qu’il faut se frotter aux Lions même en période de disette : sa culture de l’excellence internationale lui a permis d’empocher deux lions d’or pour Aides. Dans les conférences du Palais aussi, les  Français brillent par leur absence. Pourtant, comme l’ont rappelé Total Immersion et Dassault Système, nous ne sommes pas manchots au pays de la 3D. Plus grave encore, la France est le seul pays à ne pas avoir inscrit de Candidats aux Young Cannes Lion. Hervé Brossard, le patron d’OMG,  qui propose chaque année deux jurés par catégorie aux organisateurs, a une réunion la semaine prochaine avec eux pour tenter de trouver une explication à cet étrange phénomène. « Les Young Lions sont une opération à tous les coups gagnantes, puisque ses lauréats sont invités à Cannes ». Décidément, en France, on marche en regardant ses pieds, pas la route qui nous mène à demain… Maintenant c’est décidé, je vais dire que je suis née à Etterbeck, Belgique.

Pour en finir avec Cannes 2010, un lien vers les différents palmarès réunis dans de beaux pdf.


Cannes 2010 : les glop

Cannes 2010 : les glop

Dans l’ensemble, les conférences traitant de créativité étaient très ennuyeuses. Mais les présentations asiatiques, japonaise ou chinoise, avaient le sel d’un vrai travail effectué en amont.

- un mailing papier de 34 pages a fait bondir les recettes publicitaires d’un journal Néo-Zélandais, repéré aux Direct Lions. Un palmarès commenté par Jérôme Droulez avec en Grand Prix Iggy Pop dans une campagne Néo-Zélandaise.

- Charlie Todd, le roi du happening  donne les recettes d’une flashmob et montre comment les marques se sont emparées du phénomène, pour le meilleur et pour le pire.

- Ben Stiller, aka @RedHourBen sur Twitter  discute réseaux sociaux en vidéo avec Geneviève Petit…

- Une révolution annoncée dans la télé, avec la télévision connectée, pour demain. « Et demain, c’est l’année prochaine… » Henrique de Castro, de Google s’est fait visionnaire pour bousculer le monde de la pub.

- Une salle de bain poétique pour la marque espagnole Rocca, repérée par Gilles Deléris (W&cie) aux Lions Design, et un palmarès sévère dont les Français sont absents.

- Un cours d’escrime en réalité augmentée, des applications écologiques ou des reconstitutions historiques, voilà ce que permet (entre autres) la plateforme Proximity lancée par Kent Demaine, qui mélange réalité augmentée, 3D et temps réel.

- 6,5 millions de spectateurs pour un concert live, un SDF qui fait le buzz et un magicien au service de Nokia, dans ce séminaire entièrement consacré à la Chine.

- Un jury Cyber commenté par Philippe Simonet qui fait la part belle au temps réel et à la création Scandinave, avec en Grand Prix, « the fun theory » pour VW.

- Sans oublier les soirées plus ou moins glop, avec des vélos customisés, du champagne payant (c’est la crise), et des Français invisibles


Daniel Baldaia, Geneviève Petit, Benoit Zante


Cannes 2010 : les pas glop

Cannes 2010 : les pas glop

Même s’il n’est pas encore coté en Bourse, Mark Zuckerberg manie très bien la langue de bois. Les conférences cannoises ont intérêt à présenter des exemples et des chiffres, et à ouvrir les questions à la salle, pour sortir d’une certaine torpeur.

- HP monopolise la parole lors de la conférence « retour au monde physique », alors que Marcello Serpa ( AlmapBBDO), Eric Vervroegen (Goodby, Silverstein & Partners) et Nick Parish (Contagious Magazine) avaient beaucoup à dire.

- une citation : « pour les produits nuls, la pub est une bonne option » et quelques exemples (des barres chocolatées qui ressuscitent grâce à Facebook, des jeux vidéos éducatifs…) dans la présentation de Malcolm Hunter, Chief Strategy Officer d’Aegis Media.

- O dit à 8: « tu as de belles fesses » en conclusion d’un séminaire plein de chiffres par DraftFCB.

- Mark Zuckerberg égal à lui-même, pas passionnant mais qui se voit déjà avec un milliard de membres sur Facebook et s’attaque à de nouveaux marchés : la Russie, le Japon, la Chine et la Corée.

- Un forum qui veut changer le monde grâce aux réseaux sociaux, lancé par le CEO d’Havas, David Jones, avec Oscar Morales Guevara, créateur d’un mouvement anti-FARC sur Facebook.



Simoncini introduit du Meetic dans Winamax

29 juin 2010 Actu, branding 1 Commentaire
Simoncini introduit du Meetic dans Winamax

Qui?
Marc Simoncini et Patrick Bruel, mais aussi Alexandre Roos et Christophe Schaming, deux anciens de Caramail, associés au sein de Winamax, site de poker en ligne agréé par l’Arjel.

Combien?
De un à trois millions joueurs de poker en ligne, selon les différentes estimations, pour un marché de mises qui se chiffre en « centaines de millions d’euros ». Canel Frichet, Dg de Winamax ne cite comme chiffre que les 4 500 connexions simultanées sur la version gratuite,  le 23 juin dernier, leur record.

Comment?
L’atout principal réside dans le savoir faire communautaire de Marc Simoncini acquis chez Meetic. Si le Pdg du leader européen de la rencontre reconnait ne « rien comprendre » au poker, il sait y appliquer les recettes gagnantes de Meetic, car les deux domaines ne sont pas si éloignés dans leur logique :

- la concentration : sur la quinzaine d’agréments qui pourraient être délivrés au total, seuls 5 à 6 opérateurs devraient subsister dans les 3 ans et Winamax compte bien faire parti des leaders, dès 2010.
- les partenariats de marque blanche : le site a développé sa propre plateforme technique qu’il va mettre au service d’autres opérateurs pour accroitre la base de joueurs.
- la masse critique : il faut qu’il y ait beaucoup de joueurs sur le site pour en attirer encore plus, avec des gains incrémentaux pour l’opérateur. Marc Simoncini le rappelle : ‘la problématique est différente des sites de « betting » qui attirent les parieurs avec des cotes élevées. Avec le poker, il faut fidéliser les joueurs et les retenir sur le site ».
- la communauté : Pour fidéliser les joueurs, Winamax mise sur le communautaire et la convivialité plutôt que sur des promesses de gain. Des forums, une « Poker Academy », une Team de 14 joueurs professionnels et l’image de Patrick Bruel, sont autant d’éléments qui devraient renforcer l’image conviviale du site.

Benoit Zante

Tags : , , , , , ,

La réalité augmentée : du web au mobile en passant par la télé

La réalité augmentée : du web au mobile en passant par la télé

Quoi?
L’atelier CBWeb le Club consacré à la réalité augmentée du mardi 29 juin 2010 chez OMG. Prochaine session : le 6 juillet avec Michael Aidan, le directeur monde de la marque Evian.

Qui?
Frank Desvignes, directeur Internet et mobile BNP Paribas et fondateur de la Net Agence, Yohan Bentolila, fondateur de Previznet, Eric Gehl, Dg de Total Immersion, Mehdi Tayoubi, Directeur stratégie et marketing interactif Dassault Systèmes.

Combien?photo3
- Sans promotion particulière, l’application Spot de BNP Paribas, qui permet de trouver les DAB proches de sa localisation (le retrait hors réseau étant facturé) a été téléchargée 11 000 fois depuis février 2010, pour un coût de développement de 20 000- 30 000 euros.
- Après un mois et demi de mise en service, Playviz, qui permet de tester son futur  ameublement en 3D dans son environnement, a généré l’ouverture de 850 comptes client  sur le site MadeInDesign. 85 % des utilisateurs ont trouvé l’application utile.
- Un petit jeu d’advergaming développé par Total Immersion pour des clients comme Mc Donald’s permet d’augmenter le temps passé sur le site de 11 minutes en moyenne. Avec sa couverture de Johnny Hallyday en réalité augmentée, Télé 7 Jours a fait bondir ses ventes de 10%, pour un cout « assez faible ».
- Nestlé a augmenté sa part de marché de 1.6 points en deux mois grâce à l’opération de réalité augmentée menée avec 3DS et EuropaCorp, pour un coût inférieur à 80 000 euros.

Comment? … Lire la suite

Tags : , , , , , , , , ,

commentaires récents

  • Yoann Romano: Article intéressant. A mon avis la grande force de Facebook ...
  • Tegan Buttke: Thank you for your awsome article. I'll keep an observation ...
  • Lanita Sethi: Thank you regarding the awsome article. I'm going to keep an...
  • Colombe: Nous sommes une grande marque de luxe et avons testé 4 acteu...
  • AZERTY: Sur un site, il y aussi ceci. "Il s'agit d'une agence de ...
  • reomie: Pas sympa les insultes. Le principal, c'est qu'il plaise à ...
  • Noyeux: Je suis confus d'avouer que je ne comprends pas la partie ce...
  • gerald: Les 15 heures de travail derrière chaque article sont invisi...

Cookies

Adhérer au Club

Devenez membre et participez à nos rencontres professionnelles
  • Jeudi matin, très beau plateau chez OMG à Boulogne, sur la vidéo, Inscrivez vous, pour cette fois c'est gratuit http://on.fb.me/h2yUQe
  • Vu sur Quora : 20 % des check in sur Foursquare sont poussés sur Twitter et Facebook. Tout ça devient un grand potlatch
  • une minute de silence pour qui rame dans le transports parisiens
  • passe donc du post au nouvel obs, merci@gillesbruno
  • Je n'irai plus au quai des marques boulevard Raspail à Paris, ils sont trop désagréables
  • l27/11, M. Robertson, Youtube;, Weborama et Brightcove : la vidéo dans le tunnel de conversion, renst marine.devienne@omnicommediagroup.com
  • facebook fait comme chez lui http://voices.washingtonpost.com/fasterforward/2011/01/facebook_switches_all_profiles.html
  • Patrick Faure, Thomas Blanchard et Cédric Michel créent http://www.eggstrategies.com. Salutations solidaires de la mine de petitweb,