Accueil » Actu »agence

Shibo Interactive le spécialiste de Twitter pour les annonceurs

13 novembre 2009 Actu, agence 24 Commentaires

shiboQui ?
Denis Fabre ex community manager chez www.chainsaw.fr et Charlyne Guénec.

Quoi ?
www.shibointeractive.fr  (« envie, désir de » en Japonais) , une agence spécialisée qui met en relation les annonceurs avec les internautes via Twitter et les aide à dialoguer avec les bons interlocuteurs.

Combien ?
A partir de de 1 500 euros par mois. La langue étrangère est facturée 50 % du tarif de l’abonnement.

Pour qui ?
Les premiers clients de l’agence viennent du tourisme et des acteurs publics (conseils généraux, etc)

Un exemple d’intervention : l’agence vient de signer www.hotel-particulier-montmartre.com.DenisFabre
Le 16 novembre est lancé www.twitter.com/particularhotel. Ce fil sert à discuter avec les anglophones, puis, dans un deuxième temps, les Russes. « Il ne s’agit pas de faire un énième canal professionnel. On raconte l’histoire de la marque et on parle de l’univers culturel qui entoure l’hôtel » explique Denis Fabre.

Pourquoi le tourisme s’investit dans Twitter ? , « En terme de référencement, c’est bouché, les billets sponsorisés sur les blogs sont des coups ponctuels qui ne construisent rien. C’est plus intéressant de faire du long terme sur Twitter ».


il y a actuellement "24 Commentaires" sur cet article

  1. Ernest W. dit :

    44 Followers sur le compte twitter de particularhotel… 44.

    L’impact de Twitter sur des niches comme un hotel bobo parisien relève du pur fantasme. Un investissement de 1500 euros mensuel sur une campagne Ad-words ou quelques billets sur des blogs moscovites tendances s’avèreront bien plus efficace.

    Et surtout… ne pas oublier la presse écrite. La cible russe passe plus son temps dans les salons de coiffures que sur le net…

  2. François dit :

    La belle carotte…

  3. AHEU dit :

    Traduire « hôtel particulier » par « particular hotel »… Non mais lol.

    Pour faire une bonne stratégie internationale, faudrait déjà commencer par traduire correctement : un hôtel particulier se dit « town house » en anglais.

  4. Social comments and analytics for this post…

    This post was mentioned on Twitter by denisfabre: RT @shibointeractiv: est dans la cbnews webletter (merci @genevievepetit) http://bit.ly/1esf0u...

  5. Jean-Louis dit :

    C’est une blague ?

  6. Chris dit :

    l’anglais est lamentable. les tweets inutiles. scandale.

  7. Roger dit :

    OMG, c’est pas possible de vouloir profiter autant de la niaiserie des gens quand même. C’est de l’escroquerie pure et simple ! Ca mériterait de la prison pour autant chercher à arnaquer les gens (lol)

  8. juliette dit :

    je trouve ça très chic de voir, dans les followings, MRY et son avatar de fesses qui bougent…

  9. shibointeractive dit :

    Concernant les remarques qui sont faites ici, Shibo Interactive souhaite apporter des éléments de réponse :

    Le tarif annoncé est à titre indicatif. Il n’est pas mentionné quelle offre de services il comprend et ne tient en aucune manière compte des conditions définies avec le client.

    Quant à la prestation, il est préférable d’avoir une approche qualitative en adéquation avec les attentes et le positionnement client. Réduire un dispositif twitter au nombre de followers revient à faire abstraction de la dimension conseil et de la gestion du dispositif (reporting, suivi, formation des équipes marketing de notre client)

    Pour conclure, nous tenions à vous rappeler que l’offre de services de Shibo Interactive ne se limite pas à la gestion de comptes Twitter mais s’inscrit dans une démarche de communication digitale globale pour ses clients.

    Shibo Interactive SARL / La première agence dédiée à Twitter
    142, Rue De Rivoli 75001 Paris
    +33.9.53.53.30.80 (Tel / Fax)

    http://www.shibointeractive.fr

  10. benoît dit :

    Je suis surpris par l’agressivité de certains posts.
    A mon sens, il existe un intérêt pour un utilisateur à suivre une marque sur Twitter. Je peux vouloir suivre cette marque pour :
    * recevoir de l’information (exclusive étant préférable)
    * suivre une personnalité de la marque (le responsable marketing, le directeur général, le responsable Social Media…)
    * dans le cadre d’une opération de communication dédiée
    * pour connaître la disponibilité ou les problèmes sur un service de la marque (service de transports, FAI, …).
    Déléguer cette présence à une agence spécialisée quand on a pas les compétences en interne ne me paraît pas aberrant… Bien au contraire!

  11. Lâm dit :

    Nan mais quand même : il n’ont même pas crée un compte twitter avec un nom anglais correct.

    Shibo de lol, quoi !

  12. Gonzague dit :

    un peu dommage il y a des fautes d’anglais dans les twitts :
    ‘@pipnstuff it will be a pleasure four us to welcome u anytime. Said Twitter at the desk and surprise »

    :/

    (sinon l’idée est bonne, le résultat je ne sais pas ^-^)

  13. Artemongordus dit :

    Les 50% de majoration pour la langue étranger, c’est pour prendre des cours ? Je crois qu’un client classique s’attendrait à ce que la langue soit connue AVANT le début de la prestation. On peut être pour ou contre ce type de service, mais la qualité du rendu est ici lamentable. Ce type de mercenaire va finir de décrédibiliser twitter à jamais.

  14. F33z dit :

    Vendre aussi maladroitement un service a priori gratuit c’est rigolo mais c’est sal**d

    Au passage on remarquera le magnifique trolling de Benoit…

  15. Pierre dit :

    @Benoit : c’est bien là le problème. Twitter est un réel outil de communication (avec de nombreux exemples de réussites aussi bien en terme de notoriété que commerciale). Le problème c’est que la prestation proposée par Shibo décrédibilise totalement la démarche :
    > Fautes de traduction grosse comme des hotels particluliers (même dans le nom du compte twitter)
    > 50 fallowers seulement. Et quels fallowers ! Toute la blogobidule parisienne et les agences de com. Où sont les vrais clients de la marque ? Y’en a t-il seulement un.
    > La société est enregistrée nulle part, le numero de tel. est celui d’un particulier.

    Faut pas s’étonner après que les agences rament à vendre des prestations autour des réseaux sociaux.

    Comment ne pas passer pour des guignols avec des tels arguments, je site : « En terme de référencement, c’est bouché, les billets sponsorisés sur les blogs sont des coups ponctuels qui ne construisent rien. C’est plus intéressant de faire du long terme sur Twitter”. »

    Ca revient à dire on vous a vendu du référencement, en fait c’était pas une bonne idée, on vous a vendu des articles sponso, mais en fait c’est de la merde. Essayez donc Twitter, vous allez adorer !

    Raz le bol des agences qui prennent leurs clients pour des cons !!! GRRR

  16. gpetit dit :

    Bon, les professionnels et la concurrence se sont bien exprimés…Il me semble que les arguments sont clos ?

  17. Bernard Mondial dit :

    PAF, Ceci est « Une Particular Mandale! » (Yes it is)

  18. Laurent dit :

    C’est vraiment triste de constater que ce thread ressemble plus à un lynchage qu’à une critique constructive en bonne et due forme. Comme quoi, Il est toujours plus facile de critiquer que d’agir ! C’est pour quand le Godwin Point ? A priori, bientôt et c’est très regrettable !

    La blogobulle est vraiment un endroit fréquenté par des gens très sympas et très agréables !!! Plutôt que d’agresser, ne serait-il pas plus judicieux de suggérer pour contribuer à l’amélioration globale des prestations pour les agences et les clients ???

    Last but not least et sans vouloir prendre la défense de Shibo qui a apparemment quelques axes d’amélioration dans les tuyaux, je constate que la majorité des critiques émanent de parfaits inconnu(e)s !!! Manqueriez-vous de courage ??? N’avez vous pas de blogs, de comptes twitters ? François, Aheu, Jean-Louis, Chris, roger, benoit, F33z, Bernard Mondial, ethan ? Qui êtes-vous ? Etes-vous la même personne ??? lol

  19. Pierre dit :

    Ce que Shibo aurait pu faire :

    1) Utiliser la base client de l’hotel pour trouver les clients présents sur Twitter. Cela peut se faire assez rapidement, en utilisant soit la recherche d’ami proposé par le site de micro blogging soit en utilisation son API.

    2) Contactez 5 à 6 de ces clients présents sur twitter pour leur demander ce qu’ils attendraient d’un compte twitter pour hotel particulier montmartre.

    3) Informer l’ensemble de la clientèle (soit par mail soit lors d’un envoi papier) de la création d’un compte twitter et indiquer les possibilités offertes par se compte.

    4) Ne pas ( et c’est à mon sens la plus grosse erreur de Shibo ), utiliser twitter comme un outil de communication descendante. Les clients ont à mon avis rien à cirer de que le compte twitter « raconte l’histoire de la marque et on parle de l’univers culturel ». Il faut en faire un vrai canal de discussion. Inciter les clients et futur client à poser des questions, voire à réserver via twitter. Il faut aussi proposer des messages personnalisés.On peut aussi imaginer des twitt ou des DM avant l’arrivée d’un client pour lui souhaiter la bienvenue. Idem à son départ on peut imaginer un DM emmenant sur un formulaire de satisfaction qui se termine par l’envoi du twitt automatique (si le client l’accepte et s’il est satisfait) « Je suis super content de mon séjour chez Hotel Particulier ».

    Voilà quelques pistes… il y en a surement d’autres.

    Au fait, ça fera 1 500 euros ;)

  20. Lâm dit :

    T’es vraiment naïf Pierre, tu l’aurais écrit en WallStreet english et c’était 2250 in the poquet.

  21. Yari dit :

    Ah! On m’apprend qu’Hitler vient de donner son avis http://www.youtube.com/watch?v=1MLry6Cn_D4 !

    Merci mais le point Godwin est pour moi :D

  22. [...] du lourd : on apprend ici que pour 1500 euros/mois une boite s’occupe de la présence sur Twitter de ses clients. Un exemple avec un Hôtel. Bilan deux mois plus tard : moins de 100 followers et des morceaux [...]

  23. [...] un vrai. Ce petit rappel pour sensibiliser les adeptes du combat de coq virtuel, dont le site cbwebletter a été le théâtre la semaine [...]

  24. Kader dit :

    Pour commencer, je m’appelle Kader BELATRACHE, co-fondateur de Keezin.com (ouverture imminente), voià, la transparence est faite. (et si on s’y mettait tous ? Pfff, naïf…)

    Ma part naturelle de méchanceté ayant été contentée par les précédents posts, j’essaie de regarder l’eau qui reste dans le verre. L’idée de départ est interessante (gérer la mobilité pour un lieu qui s’y prète), mais ça ne fera jamais un modèle, et d’ailleurs je ne pense pas que Hotel Particulier ai payé quoi que ce soit en réalité (aïe mon moi méchant m’a échappé). D’ailleurs Twitter lui-même ne me parait pas adapté à la chose.

    @Pierre : même si tu c’est un peu violent, je suis d’accord avec ton post, dès qu’on se sent dans l’innovation, on a tendance à tjrs vouloir faire mieux quand il suffirait de faire bien. A quand de la réalité augmenté pour Hotel Particulier ?

    Kader – kb@keezin.com

Commentez cet Article







commentaires récents

  • AZERTY: Sur un site, il y aussi ceci. "Il s'agit d'une agence de ...
  • reomie: Pas sympa les insultes. Le principal, c'est qu'il plaise à ...
  • Noyeux: Je suis confus d'avouer que je ne comprends pas la partie ce...
  • ado: c'est vraiment ringard ce site... 15h mon cul et genre vous...
  • gerald: Les 15 heures de travail derrière chaque article sont invisi...
  • gpetit: Merci à tous et chacun, chaque message reçu ici et dans ma b...
  • gpetit: Bonjour Hélène, J'ai rédigé cet édito avec mon coeur et dans...
  • Cyroul: Vas-y Geneviève, continue à nous faire rêver en refusant la ...

Cookies

Adhérer au Club

Devenez membre et participez à nos rencontres professionnelles